Des animaux de bonne compagnie

Les animaux de compagnie sont présents dans de nombreux foyers français. D’après la dernière enquête FACCO/TNS SOFRES de 2016, près d’un foyer sur deux a au moins un animal de compagnie. Ce phénomène dépasse les classes sociales et les âges, du Président de la République au sans-abri au coin de la rue. Ces animaux ont ainsi acquis au fil du temps une place privilégiée au sein des familles.

Cette pratique, qui ne date pas d’hier, a évolué depuis plusieurs années pour intégrer des espèces plus atypiques et exotiques, qui jusque-là ne rentraient pas dans la liste des compagnons domestiqués. Les animaux à poils côtoient désormais ceux à plumes, à écailles ou à cuticules. Les vétérinaires rencontrent ainsi de plus en plus de Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC) lors de leurs consultations (rats, hamsters, serpents, geckos, perruches, tortues, chinchillas, etc.).

Aujourd’hui, une multitude de professionnels et d’amateurs éclairés élèvent, sélectionnent, reproduisent et vendent des animaux de compagnie, dans le cadre d’une réglementation en constante évolution. Certaines races et espèces, particulièrement cotées, ont leurs groupes de passionnés exigeant des éleveurs qu’ils garantissent l’origine, la généalogie et la pureté des animaux.

Face à ces évolutions, le marché des animaux de compagnie s’est étendu et diversifié. Sont ainsi apparues ces dernières années de nouvelles offres : toilettage, service de garde, nourriture bio, assurances, pompes funèbres, aides psychologiques et comportementales, prestations photographiques, etc.

Cette série propose de dresser un inventaire photographique des animaux de compagnie en France à travers la réalisation d’un portrait de l’animal et de son maître. L’idée est ainsi de montrer la relation entre les maîtres et leur animal de compagnie et de documenter la place qu’occupent ces derniers dans notre société. L’objectif est aussi de donner à voir la grande variété des espèces présentes dans les foyers français (chiens, chats, lapins, furets, poissons d’ornement, oiseaux, serpents, phasmes, cochons, tortues, lézards, etc.) et de souligner l’évolution de cette pratique.

Ce projet est en cours de réalisation. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez y participer et être photographié avec votre animal. Je privilégie pour le moment, les personnes vivant aux alentours de Nantes, mais pense à termes réaliser un tour de France pour finaliser la série.