Les masques solidaires quartier Bottière

L’association nantaise « Couture Plaisir » a rejoint le collectif de couturiers « Les Femmes en fils » qui s’est fixé comme objectif de confectionner 15 000 masques en quatre semaines en réponse à la crise sanitaire liée au COVID-19. Ce vendredi 13 mai, c’est leur deuxième jour de distribution sur la Place de la Bottière.

Ce travail bénévole n’est qu’une goutte d’eau, la ville de Nantes comptant plus de 300 000 habitants, mais cette initiative a permis, au moins les deux premières semaines de dé-confinement lorsqu’il était encore compliqué de trouver des masques et du matériel pour en fabriquer, de s’approvisionner dans le quartier. La ville a bien offert un masque à chaque habitant, mais il y a eu des délais dans les livraisons. Pour les familles ayant déjà des difficultés financières, l’achat de masques s’est aussi avéré compliqué. De plus, selon son activité, il faut pouvoir changer de masques dans la journée, un seul masque, même lavable, n’étant dans ce cas, pas suffisant.

Charger la suite